Fusion BO-Aviron, la tricherie légalisée !


C’est le sentiment qui m’envahit quand j’ai appris la nouvelle. On a déjà le droit aux matchs truqués avec des entraîneurs qui alignent volontairement des équipes B, au mépris du spectacle et des supporters (comme régulièrement Toulouse et Toulon), des équipes qui lèvent le pied sur certains matchs pour se préserver dans l’optique des phases finales ou parcequ’elles savent leur descente acquise (comme Agen l’an passé), des joueurs et coachs qui avouent avoir signé dans des clubs rivaux avant de les affronter la semaine suivante (comme le duo des Laurents, l’an passé),… voilà maintenant les clubs qui s’organisent pour sauver leur place dans l’élite grâce à la fusion. Bienvenue au royaume du grand n’importe quoi !


A quoi assiste t-on dans cette affaire de fusion ? Rien d’autre qu’une sorte de combine juridique pour être certain de rester en TOP14 sous forme d’une alliance statutaire au niveau professionnel mais qui conserverait les intérêts de chacun au niveau associatif ! ! !  On aurait donc un Aviron Bayonnais qui affronterait le BO en handball ou dans d’autres disciplines collectives mais qui serait un et même club en rugby ! Ben voyons ! 

Et que dire de la tricherie sportive avec des enjeux sportifs bafoués et un TOP14 totalement faussé à mi-parcours ? Voilà deux clubs qui se retrouvent avec des intérêts convergeants et doivent tout faire pour aider l’autre à se maintenir au classement. Autant dire qu’on va assister à un gigantesque bal de faux-cul avec ces deux équipes pour le reste de la saison. Tout cela au détriment des autres clubs du TOP14 qui luttent pour éviter la descente et ceux qui luttent pour la montée en PROD2. Un truc à dégoûter bon nombre de supporters et leurs dirigeants. Je pense aussi aux joueurs de ces deux clubs dont le contrat ne sera pas renouveler, faute de place. A qui va t-on faire croire qu’ils ont la tête au sportif quand la porte du chômage leur est promise aussi tôt dans la saison ? 

De plus, qu’est ce qui empêcherait le LOU et Bourgoin de faire la même chose pour s’assurer une montée ? Ou Béziers avec Narbonne, Pau avec Tarbes, … ? A moins de changer le format des championnats en pleine saison pour satisfaire le plus grand nombre, mais là on officialise une autre forme de tricherie. Beau bordel en perspective !


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Il faut autoriser la fusion qu'à condition que ces deux clubs se maintiennent, sinon c'est effectivement de la triche