Fusion BO-Aviron, la tricherie légalisée !


C’est le sentiment qui m’envahit quand j’ai appris la nouvelle. On a déjà le droit aux matchs truqués avec des entraîneurs qui alignent volontairement des équipes B, au mépris du spectacle et des supporters (comme régulièrement Toulouse et Toulon), des équipes qui lèvent le pied sur certains matchs pour se préserver dans l’optique des phases finales ou parcequ’elles savent leur descente acquise (comme Agen l’an passé), des joueurs et coachs qui avouent avoir signé dans des clubs rivaux avant de les affronter la semaine suivante (comme le duo des Laurents, l’an passé),… voilà maintenant les clubs qui s’organisent pour sauver leur place dans l’élite grâce à la fusion. Bienvenue au royaume du grand n’importe quoi !